If* (Taxus baccata) un poison qui soigne...

L’IF fait partie de la famille des Taxacées. Cette famille comporte plusieurs espèces qui contiennent toutes une substance toxique, la taxine, un alcaloïde cardiotoxique paralysante, toxiques pour l’homme et les animaux. Cet alcaloïde reste actif même après séchage. Les aiguilles de l’If ont la teneur en taxine la plus élevée.
Toutes les parties de la plante contiennent de la taxine sauf la chair de l’arille, cupule rouge entourant les graines sur les arbres femelles.

Dans les jardins modernes, l’If s’emploie le plus souvent comme plante de haie et cela pour plusieurs raisons.
C’est une plante persistante qui résiste à la pollution dans les villes, supporte parfaitement la taille et connait peu de maladies.
L’IF est aussi planté comme plante ornementale, comme solitaire, en groupes ou comme arrière-plan dans une bordure. C’est une plante qui pousse lentement. Sans tailler, l’If peut atteindre une hauteur de 15 mètres.


Quelques clés d’identification :
L’arbre a des aiguilles vert très foncé dessus avec deux bandes vert clair dessous. Celles-ci sont plates, molles et pointues mais ne piquent pas.

 

 

Du Taxus baccata… au Docétaxel (Taxotère ®)

Le Taxol est un alcaloïde qui est extrait de l’écorce d’if du Pacifique. Cette molécule est très complexe et son activité anticancéreuse a été mise en évidence dès 1983.

Déjà depuis l’Antiquité, Pline met en garde les vignerons contre l’usage des tonneaux en if pour garder le vin. On empêche toujours les animaux d’élevage de goûter aux feuilles d’if dont les aiguilles sont toxiques contraire­ment aux petits fruits rouges consommés par les oiseaux.
En 1962, Arthur S. Barclay met en évidence qu’un extrait brut de l’if du Pacifique montre une activité cytotoxique importante sur les cellules. Le principe actif extrait de l’écorce séchée est identifié sous le nom de Taxol et sa structure déterminée en 1971 par Monroe E. Wall et Mansukh C. Wani. La remarquable activité anti-tumorale de la molécule est élucidée au cours des années 80. C’est par inhibition de la dépolymérisation des micro­tubules par formation d’une liaison stable à la tubuline qu’elle bloque la division cellulaire.
Voir la suite

Recommandations :
- Éviter de planter des ifs dans les aires de jeux pour enfants
- Ne pas planter d’ifs aux endroits accessibles au bétail
- Ne pas laisser le produit de la taille des haies à proximité d’animaux en pâture